LANTAC Dragon 5.56 Frein de bouche 1/2 » x 28

190,00

 

 

1 en stock

Catégories : ,

Description

LANTAC Dragon Muzzle Brake DGN556B for AR15, M16 & M4 Rifles.

Il y a plusieurs mois, Baseline Tactical a mis à ma disposition un frein de bouche LANTAC Dragon 5.56.
J’ai testé cet accessoire sur un fusil semi automatique MMR, chambré en 5.56, canon 16″ avec des munitions rechargées ou manufacturées en calibre 223 remington (environ 2 000 cartouches) ou 5.56 x 45 (environ 6 000 cartouches), en situation d’entraînement, de compétition (IPSC) ou lors de stages de formation de tir professionnel.
J’ai aussi utilisé ce frein de bouche avec une conversion 22lr (environ 2 500 coups).

 

Le premier point : la construction, le produit est parfaitement usiné, sans défaut, la finition est parfaite.

Le second point concerne la fiabilité, je n’ai jamais connu le moindre incident de tir lié à ce frein de bouche, il est très bien construit, son alignement avec le canon est parfait.

Le troisième point concerne l’efficacité du frein de bouche. Que ce soit avec des munitions rechargées, manufacturées civiles ou militaires ou encore 22lr, la précision est parfaite. En 2018 au championnat de France IPSC Rifle, j’ai effectué avec succès des tirs à 500m sur des cibles IPSC standard sans sortir du « Charlie » une cible affichait même un « double Alpha ». Le frein de bouche permet un tir en ligne sans perturbation de la visée sur les tirs appuyés à 200, 300, 500 et 600m. Les gaz sont renvoyés vers les côtés via 3 chambres biens ouvertes et largement dimensionnées et 4 trous sur le haut du frein de bouche qui contribuent à lutter contre le relèvement.

Le quatrième point concerne l’entretien : de ce côté, je n’ai connu aucun problème d’emplombage.

En conclusion il s’agit d’un excellent produit, conservant un diamètre standard, permettant des tirs rapides en pratique sportive (TAR, IPSC,…) ou professionnelle tout en gardant l’arme stable. Léger il ne modifie pas l’équilibre de votre arme. Son unique défaut, s’il fallait en pointer un, est qu’il est si efficace qu’il fait parfois le ménage sur le pas de tir, si le tireur profite d’une meilleure stabilité de son arme, les arbitres ou tireurs trop près peuvent parfois mesurer l’efficacité du produit au volume des gaz renvoyés sur les côtés.

Merci John, merci Baseline Tactical – Christophe Marye.

Améliore le contrôle de museau & réduit recul feutre
Le frein de bouche de Dragon LANTAC a ports verticales dans la chambre de refoulement primaire pour contrer la montée initiale, alors que la longueur de recul de diminutions de courte impulsion d’énergie système, empêchant l’empilement de répéter tourné énergie et offrant rapides et suivi des plans précis. Même avec le feu entièrement automatique, le Dragon offre important recul réduit et la montée initiale, afin que coups plus atterrissent sur la cible.

Usinés en acier ultra dur, le Dragon est pratiquement insensible à la chaleur, la corrosion et l’usure. Appartements sur le côté vous permettent de l’installer avec une clé standard. Comprend laveuse béguin pour un ajustement sûr et indexation appropriée.

Spécifications : acier au carbone, finition de nitrure, noir. Env. 2.6″(6,6 cm) de long,. 866″ (22 mm) de diamètre extérieur. 223 correspond à fusils chambrées en.223/5.56mm l’OTAN filetage 1/2″-28 tpi museau.

Calibre : 223 Rem. (et tous les autres calibres utilisant un projectile de .224 »)

Construction : acier
Finition : noire.
Traitement anti-corrosion : nitruration.
Filetage : 1/2 »x28 Tpi (standard AR-15)
Longueur : 65,3mm
Efficacité du compensateur : excellente
Fonction cache-flamme : oui
Efficacité cache-flamme : modérée
Onde de choc latérale (souffle) : importante.
Fabriqué aux USA.
Livré avec rondelle crushwasher pour l’indexation.

Notes :
Certains des compensateurs de cette rubrique font aussi parfois office de cache-flamme. D’autres sont conçus pour limiter l’onde de choc latérale générée par ce type d’accessoire. Ces informations seront généralement dans le descriptif de nos fiches.
Il faut garder à l’esprit qu’aucun dispositif ne peut effectuer ces trois fonctions en même temps à la perfection. Un excellent compensateur sera souvent un mauvais cache-flamme et vice-versa. Néanmoins, certains modèles offrent des résultats très corrects dans les trois domaines.
Certains offrent aussi une compatibilité avec certains modérateurs de son.
Un tireur TSV cherchera généralement le meilleur résultat en terme de recul et relèvement avec la plus grande stabilité possible de son arme, mais au prix d’une onde de choc importante pour toute personne se trouvant à proximité latéralement. Au contraire, un tireur de loisir ou un utilisateur professionnel se tournera plus logiquement vers un modèle moins efficace mais générant une faible onde de choc latérale pour ne pas affecter les autres tireurs/opérateurs à proximité et, éventuellement, vers un modèle possédant aussi une capacité cache-flamme élevée.
Chaque dispositif repondra donc à une exigence particulière, ce qui explique le choix proposé.

 

 

Informations complémentaires

Poids 0.91 kg